Accueil DICI ? | Convention | Périmètre | Thèmes et objectifs | Organisation | Processus | Deutsch
Accueil
La convention

La coopération entre la Ville de Luxembourg, les communes de Hesperange, Leudelange, Bertrange et Strassen ainsi que le Ministère du Développement durable et des Infrastructures (Département de l’aménagement du territoire) est ancrée dans une convention, qui a été ratifiée par tous les membres.

La première « Convention relative à un Développement Intercommunal Coordonné et Intégratif du Sud-Ouest de l’agglomération de la Ville de Luxembourg », en abrévié « DICI Sud-Ouest », a été signée en 2005 pour une durée de 5 ans. Cette première convention (2005-2010) constituait une révolution en matière de planification spatiale luxembourgeoise ainsi qu’une nouvelle et inhabituelle façon de travailler pour les acteurs concernés et fixait le cadre par écrit des désormais 4 régions conventionnées existantes.

A terme de cette première convention, afin de concrétiser leur volonté de coopération intercommunale et de gouvernance à multi-échelle, les partenaires ont signé le 1e juillet 2010 une seconde convention, également quinquennale. Les travaux précédemment entamés doivent ainsi être approfondis et concrétisés par des projets pilotes. Ces travaux doivent en plus vérifier la possibilité et les modalités de la création d’une structure administrative et technique afin de consolider la coopération.

signature_convention_20100701 

Les objectifs de la convention se concentrent sur l’amélioration de la qualité de vie, la protection de la nature, la compétitivité économique et la cohésion sociale, le tout en vue d’un développement durable de l’agglomération Sud-Ouest de la Ville de Luxembourg dans l’intention de garder un niveau de qualité de vie élevé des habitants et travailleurs de la région.

Cette deuxième convention comporte, à côté des projets pilotes stratégiques, aussi des missions obligatoires pour les communes-DICI, telles, e. a., la finalisation du Plan intégré de développement pluricommunal (PIDP) en accord avec les plans d’aménagement général (PAG) et les Plans sectoriels, l’intégration des conclusions du PIDP dans les PAG et la mise en œuvre des mesures du Parkraum-mangement (PRM) [voir article 4 de la convention]. Aussi, les résolutions concernant le thème du changement climatique et celles de la Charte de Leipzig ont été ajoutées.

Avec la signature de cette nouvelle convention, les membres se donnent les moyens d’améliorer la coopération, de se concentrer sur une communication proactive des résultats du processus de planification et d’approfondir des échanges d’expériences sur des projets de coopération similaires, tant au niveau national qu’international.

Au terme de la deuxième période quinquennale les responsables politiques ont manifesté leur volonté de poursuivre cette coopération et les travaux et un avenant à la deuxième convention a été signée jusqu’en 2018.

 

Les liens suivants renvoient aux textes originaux des conventions signées :

• convention 2005 - 2010

• convention 2010 - 2015